BeyondTrust Remote Support : le nouvel outil informatique de prise en main à distance

Par Eric Louvel le 11 février 2022

lecture 3 min.356 vues

La Direction des systèmes d’information et du numérique (DSIN) de l’INSA Strasbourg consacre une partie non négligeable de son activité à l’assistance et au support auprès de l’ensemble des utilisateurs.

Face au nombre croissant de postes de travail à gérer, à l’évolution croissante des équipements nomades, au changement des modes de travail (télétravail, nomadisme, travail sur site), la DSIN de l’INSA Strasbourg met en production sa solution de prise en main sécurisée. Le logiciel BeyondTrust Remote Support est un logiciel de prise en main à distance auprès des utilisateurs suite à une demande d’assistance.

Très prochainement, l’équipe relations utilisateurs de la DSIN installera l’outil sur vos postes professionnels et pourra ainsi vous accompagner, vous dépanner, lors de vos prochaines demandes d’assistance adressées à dsin.support@insa-strasbourg.fr.

Quelle solution ?

La solution choisie et mise en place se nomme BeyondTrust Remote Support de l’éditeur Beyond Trust. Cette solution leader dans son secteur est présente dans de nombreuses structures privées et publiques. Afin de garantir la sécurité des informations auprès de nos utilisateurs, nous avons fait le choix de l’héberger dans nos salles serveur.

Quel est le principe ?

BeyondTrust Remote Support est un logiciel de prise en main à distance pour les systèmes Windows, Mac, Android, Linux et les appareils mobiles permettant un gain de temps lors des interventions.

BeyondTrust Remote Support va permettre à l’équipe relations utilisateurs de prendre la main de manière sécurisée sur l’équipement à distance, après validation par l’utilisateur, et pourra ainsi résoudre son incident, l’accompagner dans sa demande. 

BeyondTrust Remote SupportBeyondTrust Remote Support

Comment ça marche ?

Lorsque le technicien fait une demande de prise en main à distance à partir de la console d’administration, il clique sur le nom du poste dont il veut prendre le contrôle : une première fenêtre « Remote Support » s’ouvre sur l’ordinateur de l’utilisateur, puis un second message s’affiche : « M. XXX demande un accès complet à votre ordinateur » avec deux boutons « Autoriser » et « Refuser ».  L’utilisateur a le choix de valider ou de refuser la connexion du technicien.

Eric Louvel, directeur de la DSIN de l’INSA Strasbourg

Récemment publiés

3 tuiles des 3 dernières ressources publiées en cours de recherche...