Collectif : la lettre d’information #6 du Groupe INSA

Par Laura Grissolange le 05 avril 2022

lecture 7 min.305 vues

S’inscrire à la newsletter
Logo
COLLECTIF La lettre du Groupe INSA
Ces premiers mois de 2022 auront été marqués pour le Groupe INSA par la remise du rapport “Former l’ingénieur du XXIe siècle” qui, nous l’espérons, fera date. Se questionner sur nos futurs désirables, sur la société que nous souhaitons construire collectivement. Cette réflexion trouve un écho bien particulier en 2022, alors que le conflit en Ukraine nous rappelle l’instabilité du monde. Nous exprimons toute notre solidarité envers l’ensemble des communautés universitaires et scientifiques, sans considération de leur origine ou de leur résidence, qui subissent les conséquences de ce conflit.
CLIMATSUP INSA : LE RAPPORT FINAL PUBLIÉ
 
« DIVERSITÉS ET OUVERTURE SOCIALE » UN LIVRE BLANC

POUR NOURRIR LA RÉFLEXION
En septembre 2020, le Groupe INSA et The Shift Project unissaient leur force pour créer le projet ClimatSup INSA. Durant dix-huit mois, les écoles du Groupe ont travaillé aux côtés des experts du think tank pour mener une vaste réflexion autour de l’intégration des enjeux socio-écologiques dans toutes leurs formations. Cette aventure collective, qui a mobilisé toutes les parties prenantes des écoles (équipes pédagogiques, étudiants, alumni, partenaires) est à l’origine du rapport en trois volets publié le 10 mars 2022 par The Shift Project.
Ce rapport, intitulé “Former l’ingénieur du XXIe siècle”, documente l’expérience du Groupe INSA. Mais il a une ambition plus large, à savoir accompagner et nourrir une réflexion commune au sein de l’enseignement supérieur et de la recherche sur la manière dont les ingénieurs peuvent contribuer à un projet de transition socio-écologique. “Si nous, collectivement, n’adressons pas au meilleur niveau ces enjeux, alors nous aurons raté un rendez-vous important avec l’Histoire”, rappelle Bertrand Raquet, président du Groupe INSA et directeur de l’INSA Toulouse.
+ d’infos
Dans le reste de l’actualité du groupe
 
Worldskills. En janvier 2022, quatre étudiants de l’INSA Strasbourg et de l’INSA Lyon ont décroché leur place en équipe de France des métiers, dans le cadre de la compétition WorldSkills. Ils concouraient dans les catégories production industrielle et électronique. Trois d’entre eux représenteront la France à Shanghai en octobre, lors de la finale internationale du concours.
+ d’infos
Mécénat. Le 23 mars 2022, le Groupe Eiffage et la Fondation INSA ont formalisé leur partenariat autour de l’Alliance Innovation for Humanity. Ce programme innovant, bâti avec Handicap International, met en commun sciences et techniques au service de l’inclusion, en particulier auprès des personnes en situation de handicap.
+ d’infos
Réseaux sociaux. Début 2022, le Groupe INSA s’est doté de deux nouveaux canaux de communication sur les réseaux sociaux. Un compte Twitter dédié aux admissions et un compte Instagram, visant à valoriser le modèle INSA auprès des cibles étudiante et lycéenne, viennent amplifier la présence numérique du Groupe.
+ d’infos
UN ŒIL SUR…
Les formations par apprentissage
 
UN ŒIL SUR... L'apprentissage
Avec près de 1 200 apprentis-ingénieurs actuellement inscrits et une moyenne de 340 diplômés par an, le Groupe INSA s’inscrit dans une dynamique forte de développement des formations par apprentissage.
L’info
Après l’INSA Rennes en 2021, c’est au tour de l’INSA Toulouse et de l’INSA Strasbourg d’ouvrir chacune l’une de leurs spécialités au statut d’apprenti, à la rentrée 2022. Génie mécanique et automatique (Rennes), automatique électronique (Toulouse), génie civil (Strasbourg)… Les formations d’ingénieurs accessibles par la voie de l’apprentissage continuent de se développer au sein des écoles du Groupe INSA. À la rentrée 2022, 34 filières seront ainsi proposées aux élèves.
L’apprentissage, en chiffres
Parmi les 80 spécialités proposées par l’ensemble des écoles, 18 sont proposées exclusivement en apprentissage et 16 peuvent être étudiées sous statut étudiant ou apprenti. C’est donc plus d’un tiers des formations dispensées par le Groupe INSA qui doivent ou peuvent être effectuées en apprentissage. À la rentrée 2021, plus d’un élève INSA sur 10 inscrit dans le cycle ingénieur (3e, 4e, 5e année d’études) était un apprenti. Parmi eux, une large majorité de diplômés ayant obtenu un BTS ou un DUT (72%).
Pourquoi c’est important ?
« Ces formations présentent de puissants atouts pour l’insertion professionnelle et la diversification des profils d’ingénieur », détaille Patrice Leguesdron, animateur de la commission Formation du Groupe INSA. D’une durée de trois ans, ces cursus sont ouverts en priorité à des élèves disposant déjà d’un titre de l’enseignement supérieur d’un niveau Bac+2 (DUT, BTS), ce qui en fait l’un des leviers pour une plus grande ouverture sociale du Groupe INSA . »
+ d’infos
EN BREF… Dans les INSA
 
Yann Chamaillard, professeur des universités et directeur de l’Institut universitaire technologique de l’université d’Orléans depuis 2015, a pris la direction de l’INSA Centre Val de Loire le 17 janvier 2022. Il succède à Alain Sarfati, qui occupait l’administration provisoire de l’école depuis septembre 2021 ••• Début mars, l’INSA Hauts-de- France a organisé sa toute première remise de diplômes en présentiel, pour sa promotion d’ingénieurs 2021, parrainée par Pierre-Emmanuel Andrieux, directeur de l’usine Renault-Douai. Créée en 2019, l’école n’avait pas encore organisé de cérémonie, crise sanitaire oblige. ••• L’INSA Lyon a signé début février un accord de partenariat académique, pédagogique et culturel avec emlyon business school. L’objectif pour les deux écoles : créer des passerelles et points de convergence entre leurs champs disciplinaires respectif ••• Vincent Brunie, ingénieur et docteur en informatique de l’UTC (Université technologique de Compiègne) est le nouveau directeur de l’INSA Rennes. Il succède à M’Hamed Drissi, administrateur provisoire de l’école depuis décembre 2021 ••• Le projet “Violences sexistes et sexuelles dans l’espace public”, porté par le Campus Sciences et Ingénierie Rouen Normandie dans lequel est impliqué l’INSA Rouen Normandie a reçu début mars le Prix Jeunes pour l’égalité, remis par la ministre Elisabeth Moreno ••• Le 10 mars, l’INSA Strasbourg a accueilli le quatrième salon de l’innovation durable, co-organisé par l’association étudiante INStart’Up. L’événement promeut l’innovation et l’entrepreneuriat auprès des étudiants à travers, entre autres, un concours de pitchs de projets ••• Une série d’événements dédiés aux enjeux climat-énergie : en janvier, l’INSA Toulouse a convié sa communauté à sa Semaine climat- énergie, co-organisée avec l’amicale des élèves. L’objectif : nourrir la réflexion autour de l’écologie et du développement durable.
Repéré dans les médias
 
LE MONDE DES GRANDES ÉCOLES+
Le futur se conjugue déjà dans les INSA
L’OBS +
Écoles d’ingénieurs : ces petites qui ont (presque) tout d’une grande
newstank HER+
“Repenser un nouveau modèle des possibles”
L’USINE NOUVELLE+
Les outils du Shift project pour des ingénieurs affutés sur les enjeux socio-écologiques

Collectif est la lettre d’actualité
du Groupe INSA

Photos : © Adobe Stock

Sur le même thème

Récemment publiés

3 tuiles des 3 dernières ressources publiées en cours de recherche...