Panorama des actions développement durable : 5. Greensa, le club des étudiants engagés

Greensa a été créé en 2019 par une dizaine d’étudiants engagés pour agir en faveur de la transition écologique à l’école. Ce collectif écologique, issu du Bureau des élèves, participe à la démarche DDRS (développement durable et responsabilité sociétale) de l’INSA Strasbourg et a notamment réalisé le premier bilan carbone de l’école. Tour d’horizon de leurs actions.

Par Laurent Tsang-Tung le 19 janvier 2023

lecture 5 min.10 vues

Participation à la démarche développement durable de l’école

La ou le responsable du club participe aux commissions DDRS de l’école. Instauré en 2019, ce groupe de travail transversal réunit toutes les six semaines la direction générale des services, les services du patrimoine, des ressources humaines, de la stratégie et de l’amélioration continue, de la communication et le référent développement durable. Il assure le bon partage de l’information pour coordonner les actions et les forces et éviter les doublons d’initiatives et la dispersion des énergies.

Le premier bilan carbone de l’établissement

Dès 2019, les étudiants de Greensa ont pris l’initiative d’une première mouture de bilan carbone dans le périmètre de l’école, comme l’invite à le faire l’association Avenir climatique. C’est un outil de diagnostic stratégique qui évalue les émissions de gaz à effet de serre sur une année, dans le but de définir une stratégie de réduction et de suivre les améliorations et leur impact.

L’équipe de 8 étudiants[1] a suivi une formation sur les principes et enjeux du bilan carbone en février 2020. Ils ont employé la méthode développée par l’association pour la transition bas carbone, qui s’appuie sur les données de la base carbone de l’Ademe.

Ils ont collecté plus de 250 données pour l’année 2019 auprès de 24 services, plateformes et associations de l’école, et ont réalisé un sondage sur les déplacements auprès de la communauté INSA Strasbourg. En dépit de données manquantes, leur étude donne des repères : les émissions liées aux déplacements constituent le premier poste avec 3166 tCO2e), puis viennent les immobilisations (bâtiments, parc informatique – avec 2433 tCO2e), et les sources fixes (consommation énergétique – 486 tCO2e).

Au final, ils ont calculé que l’établissement émettait 2,7 tCO2e par personne et par an. Dans leur rapport, les étudiants donnent quelques pistes réalisables pour réduire les émissions. Ils commencent à préparer le prochain qui s’établira sur les données 2023.

Pour en savoir plus : lien vers l’article sur le bilan carbone (à paraitre encore)

Animation de communauté et sensibilisation

Ils sont actifs sur les réseaux sociaux (Instagram, Facebook) pour animer et sensibiliser la communauté des étudiants. Ils publient des informations, des astuces, des éco-gestes, le calendrier des fruits et légumes de saison, des recettes végétariennes, des initiatives écologiques…

Le tri sélectif à l’école

L’équipe a été associée à l’amélioration du tri sélectif à l’INSA Strasbourg. Ils ont été demandeurs et proactifs et ont réalisé un sondage auprès de la communauté INSA Strasbourg (étudiants, enseignants, personnels) pour dresser un état des lieux et identifier les améliorations.

Ateliers Do it yourself

Ils ont organisé quelques ateliers DIY (do it yourself) à la rentrée 2019 et 2020 pour apprendre à confectionner ses produits ménagers et ses cosmétiques, plus sains, écologiques, sans emballage plastique et avec un budget étudiant.

Cleanwalks

A la rentrée, Greensa organise également des marches de ramassage de déchets, des cleanwalks, sur le campus et dans Strasbourg. C’est une manière de joindre l’utile et l’agréable, une sorte de « team building » écologique.

« Le coup du siècle » : opération d’achat groupé de produits locaux zéro déchet

A la rentrée 2022, les étudiants ont organisé un appel à achat groupé, auprès de la communauté INSA Strasbourg, d’un lot de produits respectueux de l’environnement, fabriqués localement (savon, shampoing solide, produit vaisselle solide, brosse à dent en bambou, brosse à vaisselle, dentifrice en poudre…). Ils ont reçu 155 commandes. « Le but étant de permettre à toutes et tous de se mettre au zéro déchet chez eux de manière abordable et de susciter une prise de conscience sur la réduction des déchets et la consommation de matières premières dans nos futurs métiers de l’industrie et le BTP qui sont parmi les secteurs les plus polluants au monde » explique Louis Bakewell.

[1] Angélique Audbert, Emma Barety, Juliette Clavaud, Adèle Guerri, Robin Maury, Rosalie Sondag, Elise Teissandier et Léa Watremez

Par Stéphanie Robert

Informations recueillies auprès de  Louis Bakewell, Léa Watremez et Robin Maury du club Greensa

Clip réalisé par Laurent Tsang-Tung

Lire les billets précédents :

Panorama des actions développement durable : 1. la rénovation énergétique des bâtiments 

Panorama des actions développement durable : 2. Achats responsables

Panorama des actions développement durable : 3. Réduction, tri sélectif et valorisation des déchets

Panorama des actions développement durable : 4. Enseignement

Récemment publiés

3 tuiles des 3 dernières ressources publiées en cours de recherche...